Communication publique et politique

La communication publique au service de l’intérêt général

La communication publique est exercée par divers acteurs comme l’État, les politiques, les collectivités, les administrations, les institutions nationales ou encore les organismes publics locaux (hôpitaux, office du tourisme, universités…) et même les associations.
Elle s’adresse à une cible diverse qui va des citoyens, des salariés, des fonctionnaires aux touristes en passant par les décideurs économiques et les entreprises.
Sa mission est stratégique et met en lumière l’action publique. Cependant, ses objectifs sont encore plus larges : améliorer la connaissance civique, maintenir le débat public, informer sur les services publics et les favoriser, enrichir la citoyenneté, promouvoir le territoire, animer la vie locale, relayer les grandes causes associatives et aussi accompagner les révolutions en cours…
La communication publique donne donc du sens à la vie publique et politique, elle sert ainsi l’intérêt général.

Les outils au service de la communication publique

Aujourd’hui, le monde du digital est de tous les projets de la communication publique même si les supports traditionnels (affichages, journaux, plaquettes, brochures…) continuent à être utilisés pour des dossiers de fond, pour illustrer des grands projets et toucher ainsi ceux qui n’ont pas accès au numérique, le digital répond quant à lui à un besoin d’information immédiate, instantanée et transparente voire de participation ou de concertation. La communication conversationnelle avec les réseaux sociaux est également une tendance des acteurs de la vie publique. Il n’est pas rare que les villes, régions, les gouvernements… recrutent des community managers pour animer leurs plateformes.
L’événementiel quant à lui, a toujours eu une place privilégiée car il répond au besoin de lien social et renforce l’attachement des habitants.
Les outils pour communiquer sont multiples pour toucher les cibles… mais un des enjeux majeurs de la communication publique aujourd’hui est de redonner de la confiance dans la parole publique.
Ainsi, les stratégies et moyens déployés doivent surtout « faire sens », résonner pour (re)nouer le lien avec les administrés, les habitants, les usagers, les citoyens.
Pour les élus, associations, institutions, les relations publiques représentent un moyen efficace pour engager le dialogue avec leurs parties prenantes et toucher ainsi les acteurs de la vie publique.

Vous voulez améliorer votre communication publique ? Nos équipes se tiennent à votre disposition pour vous expliquer comment les solutions business peuvent apporter une solution à vos problématiques.

Nos solutions opérationnelles de communication politique et publique

Metropolitown propose à ses clients qui sont pour la plupart des Personnalités publiques ou politiques, Décideurs en collectivités locales ou nationales, Dirigeants de petites, moyennes ou grandes entreprises, Élus locaux ou nationaux, Directeurs de cabinets ministériels ou Patrons d’administrations, etc… des offres combinant des prestations de conseil stratégique et le déploiement opérationnel de solutions médiatiques reposant sur lʼélaboration dʼun plan structuré en 3 étapes essentielles:

1. Un diagnostic initial de l’image. 
2. Un diagnostic approfondi de l’opinion publique et des enjeux de communication et le déploiement des actions retenues.
3. Leur suivi et un retour dʼexpérience permettant de garantir une communication efficace.

Personnalité politique : construire votre image en 3 points

Construire l’image politique est primordial pour exister en politique. 3 axes sont à travailler pour améliorer son image.
Pour exister et se faire connaître en politique, malheureusement, il ne suffit pas de travailler ses dossiers, il faut aussi construire et travailler son image politique. 3 axes à décrypter et à mettre en place en faveur de votre image.

1- Construire votre image : ce que vous êtes

Vous n’avez pas besoin de “raconter des histoires”. Incarner celle que vous êtes est la représentation la plus franche et donc la plus forte que vous pourrez diffuser. Mais pour cela, vous devez être très consciente de l’histoire que vous incarnez au sein de votre groupe politique et en tant que personnalité. Par exemple, vous pouvez être l’enfant du village, la sportive du club de handball, “Mme Brocolis” qui défend plus de bio dans les cantines, etc. Quoi qu’il en soit, celle que vous êtes est à la croisée des chemins entre ce que les autres comprennent de vous et ce que vous avez travaillé pour devenir l’élue locale actuelle.

Mais comment savoir qui on est ? En premier lieu, posez-vous les questions suivantes : pourquoi vous a-t-on demandé de rejoindre la liste ? Pourquoi avez-vous créé cette liste ? Qui voulez-vous incarner ? Quelle parole défendez-vous ? Toutes les réponses à ces questions sont les bases de votre histoire personnelle, celle de l’élue que vous êtes. Puis, demandez à votre entourage, votre famille, vos amis… Ils ont certainement un regard neutre et bienveillant sur le positionnement que vous avez – même de manière inconsciente – dans votre groupe. Et puis, si vous vous sentez suffisamment en confiance, demandez également à vos collègues élu.e.s, ils vous feront remonter une vision plus politique. Par exemple, ils pourront peut-être vous faire part de leurs observations sur les sujets pour lesquels vous êtes les plus investis alors même que vous ne vous en rendez plus vraiment compte. Par exemple, “Tu sais Marianne, on fait appel à toi quand des professions libérales nous interpellent”.

2- Ce que vous faites

Il n’est pas “seulement” question de qui vous êtes mais aussi de ce que vous faites, et donc la façon dont vous intervenez dans cet environnement public/politique. Quelle est votre activité dans le cadre de ce mandat ? Dans quelles commissions siégez-vous ? Ce que cela signifie ? Pour vous, mais aussi au regard de vos citoyen.ne.s, des autres élu.e.s, des acteurs locaux, etc.

La façon dont vous agissez est très révélatrice de votre positionnement. Les dossiers qui composent votre mandat font aussi votre actualité. Si vous siégez à l’aménagement, votre positionnement ne sera pas le même que si vous siégez à la culture. Vos interlocuteurs et votre réseau seront aussi très différents et par conséquent, votre positionnement le sera également.

Mettez du sens. D’abord pour vous, dans vos actions et vos projets mais aussi pour ceux qui constituent votre environnement. Si, quand on parle du projet des déplacements intercommunaux on pense à vous, alors, il est fort à parier que c’est un des axes de votre positionnement. Beaucoup d’experts en communication politique recommandent d’avoir un sujet de prédilection à incarner. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas vous intéresser aux bibliothèques si vous avez une délégation à la gestion des eaux, mais cela implique que vous évitez de porter publiquement, dans les médias, en réunion publique ou alors dans des commissions stratégiques des projets trop éloignés les uns des autres, au risque de brouiller les messages.

Un positionnement qui n’est pas clair dans ce que vous faites peut induire en erreur les administrés de votre collectivité : si on ne comprend pas ce que vous faites, il est possible de remettre en question votre légitimité, si les médias ne vous identifient pas sur des sujets ciblés, vous ne pourrez pas non plus vous affirmer sur ces derniers.

3- Ce que vous représentez

Pour venir compléter le spectre de l’affirmation de votre personnalité politique, ce que vous représentez dans votre mandat est aussi important. À ne pas confondre avec ce que vous êtes, cette partie concerne vos valeurs. Même si ces trois points sont intimement liés, ils restent différents.

Les valeurs que vous incarnez publiquement sont des thématiques plus larges qu’un projet porté localement. Vos valeurs vont mettre du sens dans ce pourquoi vous vous êtes engagée. Elles expliquent la raison pour laquelle vous siégez dans certaines commissions et pas d’autres et vous permettent d’incarner votre mandat avec plus de force.

La définition des “valeurs” dans le dictionnaire Larousse les présente comme “ce qui est posé comme vrai, beau, bien, d’un point de vue personnel ou selon les critères d’une société et qui est donné comme un idéal à atteindre, comme quelque chose à défendre”. Ainsi vos valeurs sont à la fois personnelles, mais pour autant comprises et intégrées par quiconque. Vos valeurs font la vôtre et vous différencient des autres. N’hésitez pas à les affirmer. Égalité, engagement, inclusion, liberté… Il existe une multitude de valeurs. À vous de les définir, les assumer pour mieux les incarner.

Si définir qui on est politiquement n’est pas toujours aisé, vous pouvez, cependant, travailler sur la construction de votre image. Pour cela, les 3 points fondateurs s’axent autour de ce que vous êtes, ce que vous faites et ce que vous représentez. Lancez-vous, contactez-nous dès aujourd’hui et nous nous ferons le plaisir d’approfondir tout cela ensemble afin de vous aider a valoriser votre image de marque… Alors, à vous de jouer !

 

Pourquoi choisir Metropolitown comme Agence de communication politique?

Notre expérience et notre savoir-faire dédiés à l’action publique : 

– Conseil en communication politique des exécutifs nationaux et locaux, en France et à l’international
– Conseil média et relations presse des chefs d’État et de gouvernement, des ministres et des responsables exécutifs nationaux et locaux
– Mise en scène de « séquences » médiatiques et politiques afin de valoriser l’action politique ou publique
– Communication politique des personnalités
– Stratégie électorale
– Accompagnement des campagnes électorales
– Préparation des hommes et des femmes politiques candidats (formation des équipes, formation média-training, …)
– Conseil aux élus
– Renforcement et suivi de l’image publique (personal branding, nettoyage de e-reputation sur internet)
– Communication institutionnelle des États, gouvernements, ministères, collectivités locales, établissements publics, organisations internationales
– Communication politique de crise
– Communication institutionnelle de crise
– Conseil en stratégies de communication institutionnelle
– Stratégies d’informations et valorisation des bilans des politiques publiques
– Gestion des relations institutionnelles, développement et animation de réseaux
– Études et notes de positionnement
– Dispositif de communication publique
– Valorisation de marque territoriale et d’identité publique
– Image de marque et analyses d’études d’opinions
– Élaboration de la stratégie de communication publique et politique
– Conseil & pilotage des dispositifs (médias, hors médias, revue de presse en temps réels, rapports d’analyses de conversations sur les réseaux sociaux…)
– Gestion de campagnes électorales
– Gestion de campagnes d’informations institutionnelles
– Identité, charte graphique, webdesign…
– Édition (magazine territorial, lettre d’information, brochure, rapport d’activité…)
– Sites Internet, intranet, mobile, application, newsletter, community management politique, community management public…
Audiovisuel (film, reportage, web TV…)
– Relations presse politiques, relations publiques, gestion de crise politique, média-training politique
– Événements (séminaire, congrès, inauguration de grands projets…)
– Préparation de débats télévisés ou d’émissions
– Storytelling politique…

La communication politique comme la communication d’entreprise ont été profondément bouleversées ces dernières années. D’abord par la multiplication du nombre de médias (TNT, chaînes d’infos en continu, chaînes parlementaires, etc.) qui a accentué la concurrence entre les médias, et donc une surenchère permanente. Puis par le passage au web 3.0 et à l’explosion des réseaux sociaux et digitaux qui ont tout à la fois accéléré le temps politique donnant la sensation à l’opinion publique qu’il y a des élections en permanence et offert le moyen de donner son avis tout le temps sur tout en le faisant partager au plus grand nombre. La communication politique est désormais incontournable. Tout doit être suivi et analysé en temps réel : un article de presse, un tweet d’un blogueur influent, un blog d’un journaliste… L’important est de réagir vite et bien. Ne rien dire n’est plus possible. Mentir n’est pas envisageable. La question est de savoir quoi dire, comment le dire et quand le dire.

La volonté de contrôler l’agenda politique tout en souhaitant occuper la scène médiatique, sans jamais laisser le temps à la presse de créer elle-même l’événement à son détriment, conduit l’homme politique ou l’acteur institutionnel à devoir anticiper. La communication publique et politique doit désormais reposer sur une argumentation politique sans cesse renouvelée et actualisée dans son contenu, dans sa présentation, afin de renforcer la bonne adéquation politique avec son électorat.

En un mot, notre métier, c’est de préserver sur le long terme l’image et la réputation de nos clients tout en garantissant une notoriété positive et une large visibilité. Pour nous, la communication politique doit être claire, précise et doit guider et éclairer.

Vous souhaitez en savoir plus ? Nos experts sont à votre disposition pour vous répondre et vous accompagner dans l’élaboration de votre stratégie de communication politique. À bientôt !!! 

error: Content is protected !!
Select the fields to be shown. Others will be hidden. Drag and drop to rearrange the order.
  • Image
  • SKU
  • Rating
  • Price
  • Stock
  • Description
  • Weight
  • Dimensions
  • Additional information
  • Add to cart
Click outside to hide the comparison bar
Compare